Vous êtes ici

ROCHEFORT juin-juillet 2015

Portrait de Gérard Bonnet

Ce compte rendu a été préparé par Catherine.

- Catherine et Joel sur Mora sont partis le 26/06 en faisant escale à l'Herbaudiere pour passer la soirée avec des amis
- Gerard et Alain sur Bleiz Mor, Marie-Claire et Jacques sur Ar Boulig ont quitté Pornic le 27/06
- Pierre et Yves sur Ancolie sont partis le 29/06
Comme la ballade était prévue partir  le 28/06......c'est normal.
27/06  Pornic Yeu
Première nav  commune pendant laquelle, après avoir traversé  la baie de Bourgneuf pratiquement tout au moteur Bleiz Mor et Ar Boulig ont suivi Mora jusqu'à l'île d'yeu à la voile avec un vent sympathique. Plus sympathique que les nombreux casiers que Mora n'a pu toujours éviter. Catherine y a laissé son ragloo.

28/06 île d'yeu / les sables
Bon vent belle mer, mais des températures fraîches à l'ombre, ce qui a été le cas pou Ar Boulig et Mora qui ont été à l'ombre de leur spi une bonne partie de la journée.
Arrivée aux sables avec un vent de 17/18 nœuds pour affaler......comme d'habitude !
Marie-Claire n'a pas perdu sa journée et à pêché  6 maquereaux dont certains imposants. Elle en a fait profité tout le groupe en invitant les 3 équipages à déguster les poissons cuisinés par Jacques.

29/06 les Sables/ la rochelle ville
Une journée entière au moteur en raison d'un vent faible....de face. Nous avons pu déjeuner "à table" dans le pertuis breton.
Quand même quelques minutes de voile entre le pont de l'île de Ré et l'entrée du port des minimes. Après quoi nous avons eu la chance d'avoir 3 places dans le vieux port pour la nuit.
Sur les conseils de Marie-Claire les gourmands se sont offert une glace de "chez le glacier sur le port à gauche". On ne dénoncera personne, on n'est pas des cafteurs !

30/06 la Rochelle Ville/ Rochefort
En raison des hauteurs d'eau, Mora à quitté la Rochelle aux aurores ( 7h45 ! ) et à fait des ronds dans l'eau dans la baie en attendant la sortie de Bleiz Mor et d'Ar Boulig.
Avec le vent à 4/5, une petite régate a eu lieu qui a amené les 3 équipages en fin de matinée au mouillage ouest de l'île d'Aix.

Le temps de déjeuner  et il était temps de repartir remonter la Charente  avec un vent d'enfer de face ( Est entre 15 et 22 nœuds ! ) et un soleil de plomb.
Rochefort nous attendait avec une température caniculaire après 3h00 de lutte contre le vent.

01/07 02/07 03/07Rochefort
Deux jours pour découvrir la ville, la Corderie, le musée de la marine, la Nao Victoria ( reconstitution de la canaque de Magellan)....et le marché !

 

04/07 Rochefort/Saint Denis d'oleron
Départ aux aurores des aurores ( 6h30) en raison des horaires d'ouverture des portes du port de Rochefort.
Descente de la Charente avec paysages du matin calme et serein, beaucoup plus agréable qu'à l'aller.
Ar Boulig quitte le groupe pour se diriger directement sur Ars en Ré pour 2 nuits.
Pour Mora et Bleiz Mor, mouillage ouest de l'île d'Aix comme à l'aller, où Ancolie les rejoint après Pornic/île d'yeu/les sables/ la Rochelle.
Après le repas au mouillage, direction saint Denis d'Oleron sous le soleil.

05/07  saint Denis - Ars en Ré
Joel à conjuré le mauvais sort et a passé une nuit sans problèmes à saint Denis. Départ de saint Denis vers Ars en ré. Tout le monde y va de son calcul des hauteurs d'eau dans le fier. Vu la configuration, il faut y aller à marée haute ou presque.
Après un départ au moteur, nous trouvons un vent sympa à partir des Sablanceaux. Tandis que Bleiz mor et Ancolie passent sans problèmes le début du pertuis breton, Mora grisé par une bonne allure tire un peu trop vers le continent et se retrouve dans des fonds à 2,5m et est obligé de faire des huits l'œil sur le sondeur pour se sortir de là !
La "montée du fier d'Ars" se passe sans difficultés à marée haute, et grâce aux conseils de Marie-Claire par VHF, nous ne nous méprenons pas sur la bouée verte ET rouge à l'entrée du port d'Ars.
Nous retrouvons Jacques et Marie-Claire déjà là depuis la veille.

06/07 Ars-Port Bourgenay- Saint Gilles
Départ pour Port Bourgenay.
Il faut être concentré dans le fiers d'Ars : à la sortie du port d'ars, Mora s'écarte très légèrement pour laisser passer un bateau remontant et touche très légèrement dans la vase. Ce n'est pas le cas de Bleiz Mor qui avec ses 2 Quilles "coupe" le banc du bûcheron. Ancolie coupe plus loin et les 2 "sérieux de la bande" Ar Boulig et Mora prennent les bouées jusqu'au bout.
Nous tirons un bord vers la côte et ensuite la suivons vers port Bougenay avec un bon vent.
Ancolie s'essaye au spi, mais sans résultat probant.
Un peu avant d'arriver àPort Bourgenay, Ancolie qui a appelé le port prévient la flottille que le port n'accueille personne en raison d'une régate de 100 bateaux. Nous nous détournons donc vers saint Gilles.
La petite troupe traverse un banc de maquereau et cela relève de la pêche miraculeuse pour Ancolie et Mora.
Nous retrouvons Philippe et Matty arrivés la veille.

07/07 Saint Gilles-port Joinville
Nous quittons saint Gilles juste après la régate qui remonte vers l'herbaudiere et nous devons traverser le flot pour nous diriger vers Port Joinville. Certains comme Ar Boulig ou Mora, s'amuse à régater  avec un bateau de la course et, très fiers, se trouvent "tout à fait du niveau et pas ridicules du tout" ! !
Mais à l'approche de l'île d'yeu le temps se couvre nettement. Si nous ( Ar Boulig et Mora) échappons à un premier grain qui reste sur l'île, nous n'échappons pas un deuxième, juste devant l'entrée de port Joinville au moment où nous affalons. Bleiz Mor et Ancolie qui sont un peu en arrière en prendront encore d'autres.
Bleiz Mor rencontre quelques difficultés pour s'amarrer, arrêté dans son élan par un 35 pieds qui fait des manœuvres longues et sans grands résultats.
Grandes discussions au briefing. Pour le lendemain la météo annonce 5/6 au nord de noirmoutiers avec de la houle 2,5m. Ancolie et Bleiz Mor souhaite partir. Mora et Ar Boulig, sans contrainte de planning décident de rester une journée de plus sur Yeu.

08/07
- Ancolie et Bleiz Mor  : Port Joinville / Pornic

Départ 8h30 pour Ancolie et Bleiz Mor qui ont décidé de braver une météo peu engageante qui prévoit une forte houle d’ouest.

Les premiers milles sont un peu agités avec effectivement une houle d’ouest assez forte, mais qui se réduit en montant vers le nord. Le vent de NO nous permet malgré tout de faire le cap direct vers « les bœufs ». Nous croisons la flottille de la régate » des ports vendéens » un peu avant d’atteindre le Bavard.

Contrairement à nos craintes le vent contre courant ne lève pas trop de houle dans le chenal de la grise et le vent fort nous permet de bien progresser malgré la marée descendante. Dans la baie, Ancolie d’abord puis Bleiz Mor affalent la grand voile difficile à tenir et terminent la route vers Pornic sous génois seul. Arrivée vers 16h45 avec une navigation qui somme toute s’est avérée moins compliquée que prévu.

- Mora et Ar Boulig : jour "off" sur l'île d'Yeu. Journée tranquille marché le matin ( super tomates pleines terre de l'île d'yeu ), promenade à pieds sur les plages de l'île l'après midi.

 

09/07 Mora et Ar Boulig

Météo nettement plus clémente que la veille. Un peu de vent, mais N O, ce qui fait que nous remontons jusqu'à Réaumur au moteur. Ensuite bon vent d'ouest pour traverser la baie.

 Nav très sympa.

Gallerie: 
Le barbecue des gendarmes